Agenda

Juillet 2019
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim

Tourisme

Le tourisme à Condé-sur-Vire

Condé et l'eau

 

image_0014

 

 

Fleuve et rivières :

Un Fleuve La Vire et deux rivières Les Nonains et Le Hamel  irriguent la  Commune.  




La pêche se pratique :
En 1ère catégorie sur les 15 Km du Hamel : 
les Nonains, la Chevalerie, le Houlbé et le Sainte Suzanne.
En 2ème catégorie dans la Vire et sur 11 kilomètres.
halagePeuplement piscicole : saumons, truites de mer, truites, gardons, brèmes, anguilles, perches, brochets et sandres. Important empoissonnement chaque année en truites, gardons et brochetons. Concours de pêche en avril (1ère catégorie) et septembre (2ème catégorie).


Obligation de se munir d'une carte de pêche pour l'ensemble  de ces activités s'adresser à l'AAPPMA Les Pêcheurs (voir coordonnées rubrique associations)

 



 


Les Roches de Ham
:

rocheTrès joli panorama sur la Vallée de la Vire, site classée en 1920/1925 par les Beaux Arts, ce site culmine à 107 mètres.roche1










Le chemin de halage :


Aménagé le long de la Vire, de nouvelles voies s'ouvrent aux pratiques de randonnée non motorisée : un p4090344réseau de "voies vertes" se dessine peu à peu.
Des aires de pique-nique aménagées sur les rives de la Vire. Des bornes enp4090369 granit sont placées tous les kilomètres sur le chemin. Elles sont dotées d'une plaque précisant les directions et les distances. A proximité du chemin, des flèches indiquent l'accès à l'itinéraire. Des panneaux d'information sont placés autour des principaux centres d'activités indiquant la présence du Chemin de halage et diverses informations touristiques.




p4090350

Des randonnées VTT - Pédestres 

les Vélo routes
:


Des circuits de 20 à 120 km, au coeur de la Vallée de la Vire.
Afin de découvrir le chemin de halage, les sentiers de la Vire, les richesses ou les trésors cachés.
Les vélos routes conjuguent l'utilisation de petites routes départementales et communales peu fréquentées et la découverte du patrimoine. Elles sont spécifiquement conçues pour une pratique familiale du vélo.



Des randonnées en canoë :
ecluseOrganisées sur le site de la Base Canoë de Condé-sur-Vire, s'adresser au 02.33.57.33.66

p4090358

 

 

 

 



Cliquer sur le lien pour accéder sur le site

asev

 

 






Vélorail

Cette activité permet de plonger au coeur de la Vallée de la Vire et d'observer la nature autrement.

L'accueil et les départs se font à l'ancienne gare SNCF de Condé-sur-Vire.

Le parcours aller-retour de 11 kilomètres dure environ 1h30.

Le vélorail fonctionne le week-end et jours fériés de la mi-avril à fin juin et pendant le mois de septembre.

En juillet et août tous les jours (sauf le lundi matin).

Nouveau : location Gyropode (sur réservation)

Les réservations fortement conseillées se font soit sur le site de départ au 02.33.05.46.55 ou 07.86.47.02.92

http://www.velorail-normandie.fr/


Le patrimoine de Condé-sur-Vire


Les Armes de Condé-sur-Vire :



logodelacommuneLes armoiries de la Famille de Brébeuf (cf. personnages célèbres) présentaient un bœuf effarouché de couleur noire à cornes et sabots d’or se découpant sur fond blanc de l’écu.

Elles ont très largement inspiré le créateur des armes de la Ville de Condé-sur-Vire, reprenant le bœuf auquel ont été rajoutées la rivière (la Vire) et la « cane » à lait en cuivre symbolisant la principale production agricole de la Région.

 







Le château - le Manoir : (Ils ne se visitent pas)

- Le Manoir d'Arganchy (XVème siècle)              

- Le Château de la
Bélinière (XVIIIème siècle)beliniere
                                                                                                      Actuellement c'est Institut Rural d'Education  et d'Orientation

 

Eglise Saint Martin

L’église et la nef construites au 12ème siècle. Les deux chapelles adjacentes ont été bâties par la suite. Trois nouvelles cloches ont été posées en 1688. Une grosse cloche a été posée en 1830. En grande partie endomagée en juillet 1944. Reconstruite après la 2ème Guerre Mondiale. Le 7 juin 1959 bénédiction de la restauration. Une très jolie vierge à l’enfant en bois polychrome du XIVème siècle représentation particulière de la vierge portant l’enfant Jésus sur le genou gauche.

eglise2 eglise4 eglise3    
eglise1 vierge      

Cliquer sur le lien pour consulter le flyer relatif à la chapelle de Saint Jean de Brébeuf : 
page 1
page 2

Chapelle Saint Jeane de Brébeuf

chapelle j. de brebeufChapelle Saint Jean de Brébeuf

Chapelle Saint Jean de Brébeuf édifiée en 1993 à l’occasion du 4ème centenaire de la naissance du Saint, visible au Village de la Boissaie.

 

 

 

La chapelle sur Vire

Résultat de recherche d'images pour "photo la chapelle sur vire"

 

Edifice religieux  et promenade avec parc de jeux

Site de pèlerinage depuis le XIIème siècle au coeur de la Vallée, au pied de la Vire. Edifice néogothique en pierres rouges locales, renfermant des statues découvertes miraculeusement aux XIVème et XVIème siècles, d'innombrables ex-voto et des albâtres du XVème siècle du maître-autel classées aux Monuments Historiques. Expositions permanentes. Sur place : chemin de halage, chemin de croix, grande aire de loisirs et de pique-nique.

Localisation : A la campagne   Durée de la visite : 30 min  Langues parlées :  Anglais

Troisgots   50420 CONDÉ-SUR-VIRE      Tél : 02 33 56 32 02

Afficher l'e-mail

Voir le site web

 

Période(s) d'ouverture :

Du 01/01/2017 au 31/12/2017 (ouvert toute l'année.)

                                                                                                  

                                    





Les Moulins à Eau :


- Moulin du Hamel situé chemin du Focq, construit en 1800

moulin14.05.1 moulin14.05.4 moulin14.05.2
moulin14.05.3 moulin14.05.5 moulin14.05.6


  - Moulin de Chatresac sur la route de Torigni-sur-Vire, construit en 1878

  - Moulin de Vire situé chemin de l'Angle, construit en 1888
 

moulinvireauenvironde1916
Aux environs de 1916
moulinvire1 moulinvire  
engrennage p5170022 meule vue du dessous  
meule p5170033 p5170034  
pressoir

p5170038

p5170043  
p5170042 p5170048 p5170039  




* Ces moulins ne sont plus en activité.

 

LES LIEUX DITS ET LEUR PROBABLE ORIGINE (1)

La Planquerie : lieu où l'on travaille les planches. Emplacement d'une menuiserie.

La Plotinnière : lieu où l'on fabrique des plots, des billots, qui seraient peut-être des sabots de bois.

Belmour : bel amour ?

La Vautellerie : les vaux-torts, les vallons enchevêtrés.

L'Egrat : surnom donné à un habitant « aigre », irritable

Le Rouge-Douit : nom donné à une mare ou à un lavoir, de par la couleur de l'eau, due à la présence du shiste rouge

Le Rouge Camp : le champ rouge sans doute à cause de la couleur de l'argile.

La Pédoyère : la maison au pied de la falaise.

La Boisselière : la maison d'un fabricant ou marchand de boisseaux.

Le Bust : la broussaille, le buisson.

Le Bélinière : le lieu des moutons.

La Causcannière : lieu où il y avait des bavards... où l'on cancanait.

La Fauquetière : la maison du ou des faucheurs

Les Feugrets : lieu où poussent des fougères

La Meslerie : lieu où poussent des néfliers, des « mesles ».

Le Herpeux : lieu où vivait un joueur de harpe.

La Hure de Loup : surnom donné à l'habitant ayant une tête hérissée, ou une tête de bête sauvage.

Le Chien de la Ville : sans doute surnom donné à un mouchard ou à un préposé de la Ville

La Marquerie : lieu où vivait un marchand de bétail.

La Lande : terre non cultivée.

La Faverie : lieu où l'on cultivait des fèves.

La Barbée : soit matronyme de BARBEY compte tenu du hameau BARBEY tout proche, dit surnom donné à une femme qui se rasait.

La Foutelaye : lieu caractérisé par ses « Fouteaux » = hêtre.

 La Carbonnière : la charbonnière. Lieu où l'on produisant du charbon de bois.

La Pajoterie : la maison des jeunes valets.

La Sinnelière : lieu où poussaient des églantiers, dont les baies portent le nom de « Sinelles ».

La Durandière : lieu où les habitants étaient endurants et obstinés, têtus.

La Vassourie : arrière fief tenu par un « vasseur ».

La Mautelière : lieu où se trouve la maison du sonneur de cloches.


(1) Informations issues du Livre Récits et Patrimoines du canton de Torigni-sur-Vire.

Ces données peuvent être sujettes à interprétation divergente.
Ainsi, le nom d'un lieu-dit peut avoir des origines différentes (nom des habitants, végétation locale, élément topographique...).
Pour certaines d'entre-eux, plusieurs explications sont possibles.
Exemple : la Foutelaie peut avoir pour origine les fouteaux ou hêtres ou bien le nom de ses probables habitants, les Foutelée, nombreux au 17ème siècle.

 


Chapelle St Jean / Eglise

EgliseEglise Saint Martin

L’église et la nef construites au 12ème siècle. Les deux chapelles adjacentes ont été bâties par la suite. Trois nouvelles cloches ont été posées en 1688. Une grosse cloche a été posée en 1830. En grande partie endomagée en juillet 1944. Reconstruite après la 2ème Guerre Mondiale. Le 7 juin 1959 bénédiction de la restauration. Une très jolie vierge à l’enfant en bois polychrome du XIVème siècle représentation particulière de la vierge portant l’enfant Jésus sur le genou gauche.

eglise2 eglise4 eglise3    
eglise1 vierge      

Cliquer sur le lien pour consulter le flyer relatif à la chapelle de Saint Jean de Brébeuf : 
- page 1
- page 2

 

Chapelle Saint Jeane de Brébeuf

chapelle j. de brebeufChapelle Saint Jean de Brébeuf

Chapelle Saint Jean de Brébeuf édifiée en 1993 à l’occasion du 4ème centenaire de la naissance du Saint, visible au Village de la Boissaie.


© 2019 Condé-sur-Vire - Tous droits réservés